Vos candidat·e·s pour le 5e

Les 15 et 22 mars prochains, vous élirez un nouveau maire et une nouvelle équipe municipale pour dessiner l’avenir de notre arrondissement.

Une partie de la liste

Face à l’urgence climatique, l’heure n’est plus aux hésitations : il faut agir, avec détermination et constance. Et cela commence à l’échelle de nos quartiers.

Nous sommes tous attachés au 5e, à son côté village, à son foisonnement culturel et à son patrimoine historique, à sa richesse humaine et intellectuelle. Mais le changement climatique menace jusqu’à l’habitabilité de notre ville, nos enfants et nos aînés souffrent de la pollution, le tourisme de masse et la spéculation immobilière minent notre mixité sociale et nos commerces.

Face à ces enjeux, la politique des petits pas épars ne suffit plus. Il nous faut à la fois prendre des décisions fortes et cohérentes, et savoir y associer chacune et chacun. Ce document vous présente un ensemble de propositions pour engager le 5e sur la voie de la transition écologique, et une équipe désireuse et capable de mettre en oeuvre ce changement. Une politique écologique améliorera notre qualité de vie et notre santé ; et parce que nous en ferons un grand projet partagé, elle sera l’occasion de régénérer notre vivre-ensemble et notre démocratie.

Nous nous présentons à vos suffrages car nous sommes convaincus que, comme Paris, le 5e est mûr pour une nouvelle étape de son histoire. C’est le moment.

Construisons ensemble la mairie verte et ouverte que mérite notre arrondissement !

Laurent Audouin et les candidat.e.s de la liste L’écologie pour Paris 5

Laurent Audouin

tête de liste
Agé de 45 ans, docteur en physique, il est enseignant-chercheur et responsable d'un Master en énergies renouvelables. Il vit et milite pour l’écologie dans le 5e depuis plus de 20 ans. Depuis 2014, il est conseiller d’arrondissement. Il est également chargé des questions d'Enseignement Supérieur et de Recherche au niveau national pour EELV.

“La transition écologique ne peut réussir que si nous savons en faire un projet partagé. En tant que Maire d’arrondissement, je serai investi à plein temps sur mon mandat, avec comme exigence première de permettre à chacune et chacun d’être associés aux choix qui les concernent.”

Jane Muret

candidate
Agée de 53 ans, franco-italienne et mère de 3 enfants, elle est médecin des centres de lutte contre le cancer (CLCC), militante pour l’égalité femmes-hommes, contre les violences sexistes (Chiennes de Garde) et pour le droit à l’avortement. Elle est membre du Conseil National de Génération Écologie. Elle a initié et préside un comité professionnel pour accompagner les établissements de santé dans la réduction de leur empreinte carbone

“L’impact des pollutions et du changement climatique sur la santé est largement documenté. Une politique de santé doit aujourd’hui aller bien au-delà du soin, et intégrer pleinement prévention et protection de l’environnement.”

Olivier Le Marois

3e de liste
Entrepreneur et ingénieur, il est père de trois enfants. Activiste climatique et militant associatif, il se mobilise pour le respect de la COP 21, au travers notamment d’un travail d’expertise sur l’impact climat des infrastructures urbaines.

“Aujourd’hui, la science nous démontre que nous devons d’urgence nous libérer des énergies fossiles. Il faut notamment modifier nos modes de transport, y compris dans notre beau 5e, auquel je suis profondément attaché.”

Catherine Lacheny

4e de liste
Psychologue, psychanalyste, 40 ans de carrière hospitalière dans le service public.

“Je suis profondément attachée à la défense du service public, à l'accès aux soins pour tous, au respect de l'humain et à la justice sociale. L’écologie, c’est prendre soin aussi des plus démuni.e.s, car ils et elles sont les plus impactés par les pollutions et les dégradations de l’environnement.”

Cyprien Gay

5e de liste
49 ans, chercheur en biophysique. Militant du logiciel libre depuis vingt ans, il est également engagé pour une réforme des institutions et pour la démocratie directe (collectif #MaVoix).

“J'ai co-fondé et je co-organise chaque semaine les ateliers du Repair Café du 5e pour nous encourager à moins acheter neuf et pour échanger nos savoir-faire. Développons une économie des ressources, une culture du partage, une co-construction de nos actions vers la résilience.”

Mélanie Morvan

6e de liste
18 ans, étudiante en 1e année en Biologie-Chimie-Physique à Sorbonne Université Sciences.

“Je considère que le changement climatique est une urgence qu'il faut absolument prendre en compte dans tous les aspects de sa vie, que ce soit dans les gestes du quotidien ou à l'échelle de l'arrondissement, de la ville, du pays. Plus d’égalité sociale me paraît également crucial, et ce n’est qu'ensemble que nous pourrons progresser et faire bouger les choses.”

Marc Viré

7e de liste
Retraité, ancien archéologue et historien de Paris, il a notamment conduit les travaux de décombrement de la nef de Notre-Dame en 2019. Il est également militant associatif dans le domaine des transports collectifs.

“J'ai pris conscience de l'écologie dès les années 70, étant confronté à l’impact de l'agriculture industrielle sur la faune, à la destruction des Halles et la création de la "voie sur berge". Je milite pour la création du « tramway des gares » reliant Montparnasse à la gare du Nord.”

Annemarie Laarhuis

8e de liste
Hollandaise de naissance, elle a adopté Paris comme lieu de vie à 23 ans. Elle est responsable d’un magasin de vélo désormais sis rue des Fosses St. Bernard

“J'ai décidé de m’engager pour promouvoir le respect de l'autre et notre environnement, avec des actes responsables et simples. Pour moi vivre c'est manger, échanger et partager avec les autres. Nous souffrons tous de la course à la consommation : retrouvons le sens de l’essentiel, de la sobriété, et prenons le temps de comprendre les autres”.

Philippe Mischler

9e de liste
44 ans, père de deux enfants, il est responsable de projet dans la construction publique

“Je milite pour la mise en œuvre de filières sèches, le réemploi des matériaux et bâtiments, la conception participative des projets, et contre la densification à outrance de Paris. Les plus vulnérables, piétons et cyclistes, doivent être au cœur de l’espace public, surtout devant les écoles. Il faut changer nos villes, assumer des choix écologiques forts pour Paris.”

Hersilie Derrien

10e de liste
Diplômée d’Arts appliqués, interne en médecine.

“Enfant, je descendais la rue Mouffetard avec ma trottinette rouge et cherchais tous les passages secrets du jardin des plantes. Depuis, j’ai troqué ma trottinette pour un vélo, et je garde intacts mon énergie et mon amour pour le quartier qui m’a vu grandir, que je souhaite contribuer à dynamiser et animer.”

Jean Rossier

11e de liste
www
Médecin et chercheur en neuropharmacologie, membre étranger de l'Académie des Sciences. Citoyen belge et suisse, il réside dans le 5e depuis 1989. Fondateur du département de Biologie de l'École de Physique et Chimie Industrielles (ESPCI, Paris 5e), il a reçu de nombreux prix scientifiques.

“Paris doit se donner comme ambition de devenir la ville universitaire la plus accueillante du monde. Une priorité de la prochaine mandature sera la création de logements étudiants, pour rapprocher lieu de formation et lieu de vie”

Catherine Fleury

12e de liste
Habitante du 5e depuis 1972, illustratrice et éditrice pour un groupe d’édition, responsable syndicale.

“J’ai eu très jeune le goût de l’engagement, qui ne m’a pas quittée : d’abord pour les droits de l’homme, puis avec Jacques Essel pour le développement du vélo et avec l’association SNL pour donner un toit aux personnes sans domicile. J’anime également une association pédagogique liée à l’écologie, dirigée vers des enfants d’Amérique Latine.”

Pierre Rabany

13e de liste
Médecin généraliste et enseignant, il habite le 5e depuis 1972. Aujourd’hui à la retraite, il a été président du Syndicat de la Médecine Générale. Il a milité contre le nucléaire civil et militaire.

“Je me suis engagé pour une médecine humaniste où la parole et la prévention ont toute leur place, contre l’exclusion et pour l’accès aux soins pour tous. Je me suis engagé à EELV pour faire face à l’urgence climatique et promouvoir la solidarité et la justice sociale.”

Hélène Rajcak

14e de liste
38 ans, elle a grandi et étudié dans le Quartier Latin. Elle est autrice et illustratrice de livres pour enfants. Elle fait partie d’un syndicat défendant les artistes et auteurs.

“Je m’intéresse au rapport entre science et art et à la sensibilisation à l’écologie à travers le livre. Je participe à une association pour présenter de l’art à l’hôpital Paul Brousse de Villejuif. Je veux défendre le développement des pistes cyclables, la végétalisation des rues, le soutien aux librairies indépendantes et aux lieux culturels associatifs.”